Les Rencontres Aéronautiques et Spatiales de Gimont n’auront pas lieu en 2017

 

C’est avec regret que la ville de Gimont a décidé de suspendre l’organisation des Rencontres Aéronautiques et Spatiales pour cause de restrictions budgétaires.

La décision a été d’autant plus difficile à prendre que ce rendez-vous annuel avait trouvé son public et qu’il répondait plus que jamais aux objectifs qui lui avaient été initialement fixés, il y a une douzaine d’années. Pierre Duffaut, le maire de Gimont et président de la Communauté de Communes, qui est à l’origine de cette manifestation en 2005, explique les raisons de ce choix : « malgré le soutien de nombreux partenaires publics et privés, le budget des Rencontres Aéronautiques et Spatiales repose sur une subvention municipale et une subvention communautaire. Aujourd’hui, face à l’augmentation des charges qui lui incombe, la commune de Gimont doit redistribuer son budget de fonctionnement, l’Etat ne cessant de transférer aux collectivités locales des charges nouvelles tout en réduisant les dotations qu’il leur accorde ».

A l’origine, les Rencontres Aéronautiques et Spatiales de Gimont ont été imaginées pour sensibiliser les habitants de la communauté aux opportunités qu’offre la filière aéronautique et en particulier le bassin d’emplois voisin de Toulouse-Blagnac. C’est ainsi qu’au cours des douze éditions de la manifestation, toutes les animations ont concouru à ce but. Écoliers, collégiens et lycéens, ont participé à des ateliers d’éveil, des carrefours des métiers et des conférences-débats. Des centaines de demandeurs d’emploi sont venus chaque année au forum de l’emploi rencontrer les recruteurs des entreprises du secteur.

De grands noms de l’industrie aérospatiale comme Airbus, Latécoère, ATR ou encore le CNES ont soutenu ce projet, tout comme l’Armée de l’air, des associations aéronautiques de la région et bien d’autres encore. Des personnalités prestigieuses de l’aéronautique et du spatial ont apporté leur caution à cette manifestation dont le rayonnement était devenu national.

Au fil des années un équilibre a été trouvé entre le volet purement socio-économique et la programmation culturelle. Les dernières éditions ont attiré plus de 20 000 personnes chaque année, dans les ateliers, les conférences, les expositions et au meeting aérien de clôture.

« Même si les Rencontres sont devenues un grand rendez-vous populaire et que le budget qui est consacré à leur organisation doit bien plus être considéré comme un investissement pour le territoire, que comme une dépense, nous ne pouvons pas en 2017 maintenir en l’état l’implication, à bien des égards, de la commune de Gimont dans cette manifestation, alors que dans le même temps, nous sommes contraints d’adopter des mesures budgétaires restrictives, tout en préservant un niveau de services à la population ».

Les Rencontres Aéronautiques et Spatiales n’auront donc pas lieu en 2017. Toutefois, en partenariat avec la Délégation Militaire du Gers et deux entreprises locales (Cégélec et Chevalets Despiau), nous maintenons le concert de la musique des Parachutistes de Toulouse le vendredi 29 septembre 2017. A cette occasion, le palmarès 2017 du concours de nouvelles aéronautiques, engagé en octobre 2016, sera dévoilé.

Par ailleurs, une réflexion est en cours au sein des services de la 3CAG afin de poursuivre la dynamique du forum de l’emploi et de la formation qui a porté ses fruits ces dernières années.

L’esprit des Rencontres doit vivre.

Pierre Duffaut
Maire de Gimont

Une réflexion au sujet de « Les Rencontres Aéronautiques et Spatiales de Gimont n’auront pas lieu en 2017 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 12 =